3 choses à savoir sur la surveillance de la qualité de l’air

L’air que nous respirons est crucial pour notre survie et nécessaire au maintien de toute forme de vie sur terre. Cependant, des particules de poussière et d’autres polluants peuvent s’accumuler et rester en suspension dans l’air, ce qui peut provoquer certains problèmes respiratoires ou même contribuer à des risques environnementaux. Étant donné la nécessité de mettre en œuvre une surveillance stratégique de la gravité de la pollution de l’air, des dispositifs de surveillance de la qualité de l’air ont été créés spécifiquement pour répondre à ce type de préoccupation. Étant donné que la qualité de l’air diffère considérablement en fonction de l’emplacement géographique et de la présence d’autres facteurs externes contributifs, il est important d’évaluer périodiquement les niveaux de qualité de l’air. Si vous vous demandez ce qu’est la surveillance de la qualité de l’air, voici les quelques éléments que vous devez savoir sur la surveillance de la pollution atmosphérique et la purification de l’air. Tout d’abord, jetez un coup d’œil à certains des points suivants:

Air sûr et de qualité

L’un des quelques avantages de la surveillance de la qualité de l’air est que vous pouvez obtenir les informations les plus substantielles sur certaines zones qui peuvent avoir un taux de renouvellement de l’air faible ou élevé ou moins de sources de pollution de l’air. Les régions où la qualité de l’air est médiocre peuvent être examinées, et les informations recueillies permettent de faire une évaluation perspicace des impacts de la mauvaise qualité de l’air sur le public. L’avantage d’employer un système de surveillance de l’air et de la poussière est de s’assurer que la santé générale du public est maintenue au premier rang des priorités. Les relevés du taux d’échange de la qualité de l’air à différents endroits peuvent aider à évaluer si les programmes législatifs strictement appliqués contribuent à limiter la suspension des particules de poussière dans l’air.Il va sans dire que la surveillance de la qualité de l’air n’aide pas seulement à analyser les taux d’échange de l’air, mais elle peut également relier les points qui peuvent conduire à l’examen de l’efficacité des différents programmes.

Aide à déterminer le taux de mortalité associé à la pollution de l’air dans une zone donnée

Un des avantages supplémentaires de la mise en œuvre de la surveillance de la qualité de l’air est qu’elle peut aider à déterminer le taux de mortalité associé à la pollution de l’air dans une région ou une zone donnée. Une comparaison des effets à court et à long terme des troubles induits par la pollution de l’air peut également être examinée, car les données collectées peuvent aider à déterminer quels types de maladies résultent de la pollution de l’air. En passant au crible les relevés et les niveaux de qualité de l’air, on peut déterminer si la limite a été dépassée et s’il est nécessaire d’apporter des modifications aux programmes de diffusion.

Aide à identifier si une région respecte les normes fixées par l’OMS, l’OSHA et le CPC

La surveillance de la qualité de l’air aide également à identifier si une région respecte les normes fixées par l’OMS et d’autres organismes de mise en œuvre. Comme il existe des réglementations et des niveaux de qualité de l’air imposés, le fait de ne pas respecter le strict minimum peut indiquer qu’il faut modifier l’approche et les programmes.

Air pollué : dix stratégies pour lutter contre l’air pollué.
Comment nos habitudes alimentaires affectent l’environnement et la vie marine ?